Les addictifs alimentaires que vous devez éviter

Pour faire la cuisine, nous avons pris l’habitude d’utiliser des addictifs pour rendre les repas plus circulant. Mais ces addictifs sont pour la plupart dangereux pour la santé. Voici un point sur les produits addictifs que vous devez éviter à la cuisine.

  1. Les colorants artificiels

Vous êtes sûrement nombreux à utiliser les colorants artificiels pour rendre votre jambon plus rose, vos bonbons plus colorés. Mais ces colorants bien qu’ils rendent les produits plus attirants sont très nocifs pour l’organisme. Ils peuvent causer des maladies comme hyperactivité, maux de tête, insomnies, troubles de la vision, risques de cancer, etc.

  1. Le glutamate de sodium

Le glutamate de sodium est aussi un addictif utilisé à la cuisine. Il est utilisé pour rendre les plats plus délicieux, plus circulant. Mais il est aussi très nocif pour l’organisme. Vous devez l’éviter le plus possible. Il rend addictifs aux produits dans lesquels il est contenu. Il fait également monter la glycémie favorisant le diabète et peut entraîner un vieillissement prématuré du cerveau.

  1. Le nitrate de sodium

Le nitrate de sodium est utilisé pour conserver le plus longent les charcuteries, les viandes, les poissons industriels. Cet addictif alimentaire, lorsqu’il est trop souvent consommé, peut causer de l'asthme, de l'hyperactivité, des insomnies, des vertiges, des baisses de tension, des nausées et certains cancers (notamment le cancer colorectal).

  1. Les gras trans

Les acides gras trans sont également des addictifs que vous devez éviter le plus possible. Ils sont souvent retrouvés dans les pâtisseries et viennoiseries industrielles. Ils sont très dangereux pour l’organisme. Ils agissent sur le taux de cholestérol et favorisent le risque de maladies cardio-vasculaires.

Les addictifs bien qu’ils présentent plusieurs avantages pour les produits alimentaires, pour les repas sont également très nocifs. Vous l’avez sûrement constaté en lisant cet article. Vous devez donc faire l’effort de les éviter le plus possible pour votre santé et pour ceux de vos proches.