Infos importantes

Bonjour à tous,

Vous pouvez m'envoyer un email: magali@les-douceurs-ematom.com
à très bientôt

Magali (cake design Nîmes)

lundi 14 janvier 2013

Qu'est ce qu'une SWEET TABLE ?

 

by Maman les p'tits gâteaux

J'ai rien trouvé de mieux pour vous expliquer ce qu'est une sweet table que de reprendre l'intro de ce merveilleux livre.




Définition et origines


Sweet Table se traduit en français par « table gourmande ».
Une Sweet Table, c’est l’art de mettre en place une table dédiée à l’univers gourmand. De façon plus technique, cela se présente comme un buffet, bien que je n’aime pas utiliser ce terme pour sa connotation
« traiteur », pas toujours flatteuse, qu’il revêt.
À l’inverse, une table gourmande est composée de tant de détails et de précisions qu’elle peut prendre des mois pour sa réalisation.

Une Sweet Table s’imagine, se dessine puis s’organise autour d’un thème bien défini qui servira de ligne directrice tout au long de sa réalisation. En effet, l’ensemble des accessoires, de la papeterie aux gâteaux en passant par la décoration, aura été étudié pour produire un accord parfait autour du thème choisi et ainsi mettre en scène toute déco de manière harmonieuse. Parmi ces accessoires, on dénombre les gourmandises, la papeterie, les supports et les présentoirs, la décoration générale, le favor gift (le petit cadeau d’invité) et les objets d’arrière-plan. 


Un concept so US…



Cette nouvelle tendance nous vient des États-Unis, le pays des événements grandioses par excellence, berceau des wedding planners et agences événementielles. Mais elle s’est particulièrement développée chez les mères de famille créatives et manuelles, les typiques housewives comme on les appelle outre-Atlantique. Elles débordent d’imagination et d’inventivité dès qu’il s’agit de cuisiner, de décorer, de « crafter » et ainsi d’émerveiller petits et grands. Cependant, le concept est loin d’être réservé au monde des enfants. Il fait fureur dans les mariages où trône en maître le fameux wedding cake (voir page 27), cet immense gâteau à étages oeuvre de talentueux cake designers.





Amy Atlas events


Pionnière de la Sweet Table qu’elle nomme desert table (table à desserts), Amy Atlas est connue pour son talent et a créé une société de renommée internationale. Son blog est une référence dans ce domaine car elle y présente les plus jolies tables que des amateurs lui envoient des quatre coins du monde dans l’espoir d’y apparaître en guest, une vraie récompense, gage de talent…




Si l’Amérique a tant d’avance, c’est aussi parce que les Américains maîtrisent depuis longtemps l’art de décorer et de personnaliser les mets sucrés, et c’est ce qui fait aujourd’hui toute la différence. Vous comprendrez au fur et à mesure de la lecture de ce livre pourquoi un simple gâteau au chocolat peut être un vrai régal pour les papilles mais une catastrophe pour les pupilles s’il ne s’accorde pas au code couleur de votre thème. 



Inspirations, créations et tendances

Les idées de thèmes à développer sont issues la plupart du temps, du cadre de la vie quotidienne : une jolie image, une ambiance, un objet, ou encore une couleur... Une fois le thème défini, les choses s’éclaircissent au fur et à mesure de la réflexion !






Les gourmandises


Pour les mets sucrés, il va de soi qu’il n’y a pas d’obligation de style : tant que vous présentez des pâtisseries, des fruits, des bonbons, des viennoiseries… vous resterez bien dans le concept de la Sweet Table.

Cependant, rappelons que le point essentiel d’une Sweet Table est l’harmonie et l’accord des couleurs. C’est ainsi que nous avons vu arriver sur nos tables de nouvelles tendances de pâtisserie permettant leur personnalisation à un très haut niveau.

Les gâteaux en 3d ou décorés s’imposent sur vos tables de fêtes ! 

Les deux principales méthodes, utilisées et plébiscitées par les pâtissiers pour personnaliser les gâteaux, sont la pâte à sucre et le glaçage.

En réalité, ce sont des pratiques très anciennes dont les techniques de décoration ont beaucoup évolué, développant certains nouveaux métiers et permettant aujourd’hui la réalisation de véritables chefs-d’oeuvre.

Ne vous démoralisez pas pour autant en lisant ces lignes ; loin d’être la chasse gardée des professionnels, la pâte à sucre peut s’apprendre rapidement et de façon ludique. Vous obtiendrez un joli gâteau coloré sans forcément vous infliger de longues formations.




Quant au glaçage, une multitude de recettes – au beurre, à la crème, aux matières végétales… – existent, mais, pour les colorer nous ne pouvons éviter les colorants alimentaires.
Tout vous expliquer sur ces techniques serait bien trop long mais vous pourrez trouver des recettes dans certains des ouvrages disponibles sur le marché.
Les cupcakes débarquent, à vos moules… en papier ! En effet, cup signifiant « caissette » et cake, « gâteau », c’est un petit gâteau dans une caissette en papier que vous devrez décorer. Vous pourrez alors utiliser les deux méthodes citées précédemment (la pâte à sucre et/ou le glaçage). En principe, ces réalisations sollicitent surtout l’imagination :
chacun peut donc s’en donner à coeur joie et innover dans cette activité très ludique que je recommande de pratiquer en famille, les enfants débordant d’idées.








Les sablés décorés sont des gâteaux personnalisables grâce aux nombreux emporte-pièces disponibles qui permettent de leur donner une forme originale. Ensuite, on utilise le plus souvent les techniques de décoration en pâte à sucre ou en glaçage royal, qui durcit en séchant, ce qui facilite la conservation des sablés.

Les cake-pops : place à l’originalité ! Ce sont des petits gâteaux montés sur des bâtons de sucette puis décorés. Leur réalisation n’est pas très compliquée, elle demande une bonne technique de base et quelques 
essais. Ces dernières tendances gourmandes font fureur pour leur petit côté régressif en lien avec le monde de l’enfance.








La papeterie


Ce sont tous les éléments papier réalisés autour d’un même graphisme et déclinés sur différents supports afin de créer toute une collection en lien direct avec le thème et le code couleur de votre table. Ces designs peuvent s’utiliser pour la réalisation de faire-part, d’étiquettes, de guirlandes, de boîtes ou de toute autre idée scrap.


~3, 2, 1, scrappez !


Comment le définir ? C’est en quelque sorte une astuce déco pour animer un support, boîtes, album, cartes… grâce à des découpages, des collages bref toute activité de création manuelle autour du papier… À vos ciseaux et pots de colle !
Si vous êtes suffisamment douée en graphisme, vous pouvez vous lancer toute seule, sinon faites appel à des professionnels du faire-part qui réaliseront aisément une collection complète : il suffira de leur expliquer exactement ce dont vous avez besoin. Une autre solution, et c’est une bonne nouvelle : de plus en plus de sociétés spécialisées dans la papeterie pour Sweet Table s’ouvrent en France.







Je vous propose des ateliers cupcakes, cake pops, petits biscuits et pâte à sucre, n'hésitez pas à me contactez!!!!






1 commentaire:

  1. Les sweet tables sont vraiment des créations culinaires et surtout artistiques. Malheureusement, elles nécessitent souvent beaucoup de travail et cela est difficile d'en faire ressortir un schéma économique pour une société. Donner des cours pourquoi pas, mais en mettre en place nécessite beaucoup de temps et de main d'oeuvre.

    RépondreSupprimer

à vos commentaires

...



magali@les-douceurs-ematom.com
Cake design, cupcakes, cake pops.....

Diplômes :
* CAP pâtisserie
* Grande ambassadrice du Panache d'Or de la Gastronomie Française parrainée par le triple champion du monde Francis MIOT